CAP en 1 an

CAP en 1 an

Présentation

Le CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie est le premier niveau obligatoire ouvrant à la profession d'esthéticienne-cosméticienne.

Il permet d’acquérir les bases essentielles pour :

→ dispenser des soins de beauté (soins du visage, des mains, maquillage, épilation …)

→ avoir un rôle de conseil et de vente de produits cosmétiques et de prestations esthétiques 

Le programme de formation du CAP est très dense, et comprend trois grands axes :

→ des techniques esthétiques réclamant de la rigueur et une parfaite assimilation des enchaînements pratiques

→ un enseignement théorique indispensable nécessitant l'apprentissage de nouvelles matières, comme les sciences appliquées

→ la vente conseil qui occupe une part importante du programme et réclame de solides connaissances professionnelles

 

Période de Formation en Milieu Professionnel

Une Période de Formation en Milieu Professionnel (PFMP) de 12 semaines permet aux élèves de faire leurs premiers pas dans ce métier et de se familiariser avec le monde professionnel.

 

Examen

L'examen du CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie est divisé en deux domaines :

domaine professionnel :

o pratique esthétique, technologies, sciences et arts appliqués, vente

o différentes épreuves écrites, orales et pratiques

domaine général :

o français, histoire-géographie, mathématiques, sciences physiques

o épreuves écrites, orales et une épreuve facultative de langue vivante

Sont dispensées de l’enseignement général les personnes déjà titulaires d’un autre CAP/BEP dans un autre domaine ou les personnes titulaires d’un bac (seul les diplômes délivrés en France par le Rectorat sont reconnus valides pour bénéficier de cette dispense). Pour valider cet examen, il faut obtenir la moyenne générale dans les deux domaines.

  

Métiers préparés

→ Esthéticienne qualifiée (soin du visage, manucure, maquillage)

→ Conseillère de vente

→ Démonstratrice

Après l’obtention du CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie, vous avez la possibilité de poursuivre vos études en :

BP en 2 ans en contrat d'apprentissage

Terminale BAC PRO en 1 an en formation initiale

 

 

Niveau d'entrée

  • 1ère ou terminale,
  • ou BAC ou CAP/BEP d’un autre secteur d’activité

 

 

Conditions d'admission

→ Sur dossier et entretien individuel avec un membre de la direction

TARIFS 

LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE

Le contrat d'apprentissage s'adresse à tous les jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus. C'est un contrat de formation en alternance, associant formation pratique en situation de travail et formation théorique.

 

DUREE DE LA FORMATION

2 ans, à raison d’un rythme hebdomadaire :

2 journées en cours : lundi et mardi

→ 3 journées chez l’employeur

→ 2 jours de repos /semaine

Le temps de formation doit être inclus dans le temps de travail et représente environ 25% de celui-ci.

 

AVANTAGES D’UN CONTRAT D'APPRENTISSAGE

Il vous permet :

→ d'accéder gratuitement à la formation CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie

→ de bénéficier d’une rémunération

→ d'obtenir une expérience professionnelle

 

AVANTAGES POUR LES EMPLOYEURS

Les intérêts pour l’employeur sont multiples.

→ Exonération des charges patronales pendant la durée du contrat

→ Prise en charge des frais de formation par l’OPCO dans le cadre du versement de la contribution unique à la formation professionnelle.

→ Aide financière pour le recrutement d’apprentis (3 conditions cumulables)

ACCOMPAGNEMENT DE L'ELEVE

L'équipe du Département Alternance s'engage à accompagner l'élève à la recherche d'une entreprise d'accueil jusqu'à la signature du contrat d'apprentissage.

Pour cela, plusieurs dispositifs sont mis en place :

Conseils sur la rédaction du CV

Mise en place de divers ateliers : Comment démarcher une entreprise, savoir se vendre lors d'un entretien d'embauche, comment réussir un test mains, ...

Distribution du Carnet de Recherche Alternance : ce petit guide contient des informations cruciales pour démarcher les entreprises

Mise à disposition des offres de contrat d'alternance sur notre espace emploi

Présence du directeur de la formation à la signature du contrat entre l'élève et l'entreprise d'accueil